© John Brandauer
Nom latin : Oenothera biennis
Famille : Onagracées
Noms
Onagre bisanuelle, Belle de nuit, Herbe aux ânes, Primevère du soir, Jambon de saint antoine, Jambon du jardinier, fleur du adhan,
Nom anglais : German-rampion
  • Allemagne : Gemeine Nachtkerze
  • Anglais (Angleterre) : common evening primrose
  • Arabe : أخدرية محولة
  • Castillan (Espagne) : enotera
  • Catalan (Espagne) : Bella de nit
  • Chypre : Melyn yr hwyr
  • Croatie : Noćurak
  • Danemark : Toårig natlys
  • Espéranto : Ordinara enotero
  • Ethiopie : Kaheaastane kuningakepp
  • Finlande : Iltahelokki
  • France : Onagre bisannuelle
  • Hongrie : Parlagi ligetszépe
  • Iran : پامچال شب
  • Israël : Ner-ha'layla ha'du-shnati
  • Italien (Italie) : enagra commune
  • Lettonie : Divgadīg
  • Lituanie : Dvimetė nakviša
  • Macédoine du Nord : Ноќниче
  • Mandarin (Chine) : Yue jian cao
  • Néerlandais (Pays-Bas) : middelste teunisbloem
  • Pologne : Wiesiołek dwuletni
  • Portugais (Portugal) : canárias
  • Roumain (Roumanie) : Luminiță
  • Russe (Russie) : Oslennik dvuchletnyj
  • République tchèque : Pupalka dvouletá
  • Salvador : Pricknattljus
  • Serbie : Ноћурак
  • Slovaquie : Pupalka dvojročná
  • Suèdois (Suède) : nattljus
  • Turquie : Eşek otu
  • Ukraine : Енотера дворічна
Remarque sur le nom
  • Le nom « onagre » vient de la ressemblance de la forme des feuilles avec celle des oreilles de l’âne sauvage du même nom.
  • La racine une fois cuite ressemble à du jambon cuit (d'où la raison de certains de ses noms communs), dont elle a la couleur.
  • Cette fleur est aussi appelée la « Fleur du adhan » par certains musulmans car la fleur s'ouvrirait à la tombée du jour pour marquer l'appel à la prière.
Origine / répartition
Introduite. Origine : Amérique du Nord
Habitats
Lieux sablonneux, terrains vagues, çà et là dans presque toute la France[1]
Acidité du sol (pH)
Sols un peu basiques (pH 7,0 à 7,5)

Photos

Copyright ?

Propriétés médicinales

  • anti-inflammatoire
  • antioxydante
  • expectorante

Actions connues

  • arthrite
  • ménopause
  • rhumatisme
  • syndrome prémenstruel
Remarques (médicinal)
  • L’onagre est originaire d’Amérique du Nord. Les Amérindiens la cultivaient pour ses propriétés médicinales. Ils l’utilisaient notamment sous forme de cataplasme contre les affections cutanées.

En cuisine...

  • Les feuilles basilaires (la rosette en première année de croissance) servent de légumes et peuvent s’ajouter aux soupes et aux ragoûts, ce qui vaut à la plante le nom de Mâche rouge. La racine d'onagre bisannuelle peut être cuisinée comme un légume. Sa saveur est similaire à celle du panais.

Liens Ressources

Vidéos

Illustrations

Copyright ?
  • creative commons
  • creative commons
  • creative commons
  • creative commons
  • creative commons

Dans la même famille

    Description scientifique

    1295 Oenothera biennis L. Herbe aux ânes - Plante bisannuelle de 50 cm à 1 m., dressée, robuste, simple ou rameuse, velue, très feuillée 
    - feuilles radicales oblongues, pétiolées, en rosette, les caulinaires lancéolées, atténuées à la base, subsessiles, denticulées 
    - fleurs jaunes, grandes (4-5 cm de diam.), légèrement odorantes, en long épi feuille 
    - pétales en coeur renversé, dépassant les étamines, environ de moitié plus courts que le tube du calice 
    - capsule cylindracée, longue de 30-35 mm, dressée-appliquée, sessile, velue.
    [2]

    Reproduction

    Inflorescence
    Racème simple
    Type de fruit
    Capsule
    Couleur de la fleur
    Jaune
    Type de sexualité
    Hermaphrodite
    Pollinisation
    Entomogame
    Dissémination
    Barochore
    Source : Julve, Ph., 2021 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 27 avril 2021

    Tige, calice et capsule gén. sans taches ni traits rouges. Pétales longs de (1,5-)2-3 cm. Stigmates 4, ne dépassant pas les 8 étamines.
    Source : Flora Helvetica 2018

    Préférences écologiques

    Facteurs climatiques
    Luminosité
    Température
    Humidité
    Continentalité
    Propriétés du sol
    pH
    Humidité
    Texture
    Nutriments
    Matière organique
    Source : Julve, Ph., 2021 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 27 avril 2021

    Répartition

    Carte en cours d'élaboration pour Oenothera biennis L., Oenothera biennis L. image/svg+xml image/svg+xml Corse-du-Sud (2A) Haute-Corse (2B) Corse (20 [2A+2B]) Tarn-et-Garonne (82) Vendee (85) Morbihan (56) Mayenne (53) Loir-et-Cher (41) Cote-d'Or (21) Haute-Loire (43) Rhone (69) Calvados (14) Jura (39) Aube (10) Meuse (55) Allier (03) Val-de-Marne (94) Var (83) Alpes-Maritimes (06) Hautes-Alpes (05) Lozere (48) Cantal (15) Pyrenees-Atlantiques (64) Aveyron (12) Bouches-du-Rhone (13) Vaucluse (84) Alpes-de-Haute-Provence (04) Gard (30) Aude (11) Herault (34) Pyrenees-Orientales (66) Puy-de-Dome (63) Hautes-Pyrenees (65) Landes (40) Gironde (33) Dordogne (24) Lot-et-Garonne (47) Lot (46) Ariege (09) Gers (32) Haute-Garonne (31) Tarn (81) Isere (38) Ardeche (07) Drome (26) Correze (19) Creuse (23) Haute-Vienne (87) Charente (16) Deux-Sevres (79) Cotes-d'Armor (22) Finistere (29) Ille-et-Villaine (35) Loire-Atlantique (44) Haute-Saone (70) Seine-Maritime (76) Eure (27) Indre-et-Loire (37) Cher (18) Nievre (58) Saone-et-Loire (71) Oise (60) Pas-de-Calais (62) Nord (59) Aisne (02) Somme (80) Meurthe-et-Moselle (54) Seine-et-Marne (77) Essonne (91) Val-d'Oise (95) Seine-Saint-Denis (93) Paris (75) Doubs (25) Territoire de Belfort (90) Ain (01) Haute-Savoie (74) Loire (42) Savoie (73) Charente-Maritime (17) Vienne (86) Manche (50) Maine-et-Loire (49) Sarthe (72) Orne (61) Eure-et-Loir (28) Yonne (89) Loiret (45) Indre (36) Marne (51) Ardennes (08) Haute-Marne (52) Bas-Rhin (67) Haut-Rhin (68) Moselle (57) Vosges (88) Yvelines (78) Hauts-de-Seine (92) Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion Mayotte La Reunion (974) Guadeloupe (971) Martinique (972) Guyane (973) Île-de-France Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis Paris (75) Hauts-de-Seine (92) Oenothera biennis L., Oenothera biennis L. Carte en cours d'élaboration.
    Légende
    non renseignée
    présence
    présence à confimer
    douteux
    disparu
    erreur
    erreur à confirmer
    Source :
    Julve, Ph. (coordonnateur) & contributeurs, 2018 ff. chorodep. Listes départementales des plantes de France. Version 2018.04 du 24 avril 2018. Programme chorologie départementale de Tela Botanica

    D'autres cartes de répartition géographiques...

    Classification

    Taxonomie

    Embranchement : Tracheophyta
    Classe : Magnoliopsida
    Ordre : Myrtales
    Famille : Onagraceae
    Genre : Oenothera
    Nom scientifique : Oenothera biennis L.
    Statut du nom : Accepted
    Publication : L. (1753). In: Sp. Pl.: 346.
    Source : GBIF: The Global Biodiversity Information Facility (2024) - https://www.gbif.org/ [28 mai 2024].

    Nom valide

    Oenothera biennis L.

    Synonymes

    • Brunyera biennis Bubani
    • Oenothera biennis var. biennis
    • Oenothera biennis f. biennis
    • Oenothera biennis subsp. chicaginensis (de Vries ex Renner & Cleland) Á.Löve & D.Löve
    • Oenothera biennis f. grandiflora (L'Hér.) D.S.Carp.
    • Oenothera biennis var. grandiflora (L'Hér.) Torr. & A.Gray
    • Oenothera biennis var. muricata (L.) Torr. & A. Gray
    • Oenothera chicaginensis de Vries ex Renner & Cleland
    • Oenothera chicagoensis Renner ex R.E.Cleland & Blakeslee
    • Oenothera grandiflora L'Hér.
    • Oenothera muricata L.
    • Oenothera renneri H.Scholz
    • Oenothera rubricaulis Kleb.
    • Oenothera suaveolens Pers.
    • Oenothera suaveolens var. latipetala Soldano
    • Onagra biennis (L.) Scop.
    • Onagra biennis var. grandiflora (L'Hér.) Lindl.
    • Onagra muricata (L.) Moench

    Sous-espèces, variétés...

    • Oenothera biennis var. austromontana (Munz) Cronquist
    • Oenothera biennis var. pycnocarpa (G.F. Atk. & Bartlett) Wiegand
    • Oenothera biennis f. stenopetala (E.P. Bicknell) B. Boivin
    Légende
    • Rouge : Genre
    • Jaune : Espèce
    • Orange : Auteur
    • Violet : Type de subdivision
    • Vert : Nom de la subdivision (sous espèce, variété, hybride)
    Source : The Plant List (2013). Version 1.1. Publié sur Internet; http://www.theplantlist.org/

    Bibliographie

    • [1][2]Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse, et des contrées limitrophes par Hippolyte Coste (1858-1924) ; Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011
    • Lauber K., Wagner G., Gygax A. - Flora Helvetica. Version 2018 (5ème édition) - infoflora.ch
    • Julve, Ph., 2021 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 27 avril 2021
    • Julve, Ph. (coordonnateur) & contributeurs, 2018 ff. chorodep. Listes départementales des plantes de France. Version 2018.04 du 24 avril 2018. Programme chorologie départementale de Tela Botanica
    • Api Trefle.io
    • The Plant List (2013). Version 1.1. Publié sur Internet; http://www.theplantlist.org/
    • GBIF.org (2024) accessible à l'URL : https://www.gbif.org [05 mai 2024].
    • Fiche Wikipedia de l'espèce : https://fr.wikipedia.org/wiki/Oenothera_biennis
    • Fiche WikiSpecies : https://species.wikimedia.org/wiki/Oenothera_biennis
    • Photos et illustration : Toutes les photos sont sous license Créative Commons. Les crédits (auteur / type de license / année / url source) sont indiqués sur chaque image dans cette page.
      Les photos sont issues des plateformes : Wikimedia.org / Flickr.com / inaturalist.org / gbif.org / bioportal.naturalis.nl
    • Les Vidéos présentées sur cette page sont hébergées sur youtube
    • Les données taxonomiques relatives à l'espèce ainsi que les données scientifiques associées sont issues de la compilation de différentes sources : Tela-Botanica / Inpn / Gbif / PlanteNet / Trefle.io / ThePlantList.org
    • Référentiel des trachéophytes de France métropolitaine et régions avoisinantes, Benoît Bock & al., version 8.00 du « 26 octobre 2021 ».
    • Données personnelles - B. Oddos Giamarchi (BOG), 2000- 2024, Parlons Plantes : Sorties Botaniques en Ardèche